LE BIEN-ETRE:
MA RESPONSABILITE

"Nous sommes les architectes de notre propre destin."

A. Einstein

Suis-je à l'écoute de mon bien-être?

Nous sommes responsables du maintien de nos pôles d'énergie à niveau et de rester attentifs aux signaux envoyés par notre corps. Pourtant, il arrive que reconnaître une situation bancale puisse devenir insoutenable, il y a trop à faire, ce qui provoque honte et culpabilité. Pour éviter de se rendre malade et pour le bien de toute l'équipe, il est conseillé en premier lieu d'engager une discussion avec son supérieur hiérarchique.
 

Porter attention à ses collaborateurs

En tant qu'employé, nous pouvons aussi aider nos collègues qui font face à cette difficulté. Le soutien social est très important pour affronter le stress. Soyez attentifs aux changements récurrents chez vos collègues, comme les troubles de la concentration, les changements d’humeur, le cynisme, le négativisme, une plus grande vulnérabilité, etc. Vous aurez alors l'occasion de briser le tabou autour du surmenage et de l'épuisement professionnel en lui tendant la main et en le soutenant dans ses démarches.
 

Le rôle du manager

Le management est responsable de la gestion du stress et de la prévention du stress de ses équipes ce qui implique de garder un œil sur la santé des collaborateurs et d'initier un dialogue en amont en se rendant vraiment disponible. Des solutions structurelles peuvent parfois être mises en place rapidement. 
 

Et au niveau politique?

En 2017, le coût des absences de longue durée a dépassé pour la première fois les coûts associés au chômage. C'est pourquoi le gouvernement travaille actuellement sur une politique qui améliore le bien-être sur le lieu du travail.